© D.Carlier

Lever du soleil au goût du terroir avec Emily Vaudan

Nos ambassadeurs aiment leur région et adorent partager leur passion. Traileuse chevronnée médaillée à de nombreuses reprises, Emily Vaudan a usé ses semelles sur les sentiers de la destination, qu’elle connaît comme sa poche. Qui de mieux pour t’accompagner sur les sentiers du Six Blanc pour assister à un spectaculaire lever du soleil ?

3h45. Le réveil te parait bien matinal mais tu sais qu’il en vaut la peine. Il fait encore nuit et tout est silencieux lorsque tu rejoins ton groupe au Châble. Dans le taxi qui vous amène jusqu’aux écuries du Six Blanc, point de départ de votre randonnée, les têtes dodelinent et les respirations sont lourdes; certains tentent de glaner encore quelques minutes de sommeil.

Mais vous voilà arrivés. Tu t’extirpes du véhicule, étires tes muscles endormis, inspires une bonne bouffée d’air frais… Ça y est, tu es prêt au départ ! À la lumière de vos frontales, guidés par les pas sûrs d’Emily, vous prenez la direction du Six Blanc. La marche semble plus facile et tes pas plus légers au fur et à mesure que ton corps se réveille. Au rythme de vos pas, la nature commence elle aussi à sortir de son sommeil. Quelques bruits d’animaux par ici, un bout de ciel qui commence à s’éclaircir par là… La sensation d’entendre le monde s’éveiller est magique.

Enfin tu le vois ! Il vous a fallu un peu moins de deux heures de marche pour atteindre votre but, le sommet du Six Blanc et ses 2’400 mètres d’altitude. Ton estomac gronde, il sait ce qui l’attend maintenant : un petit-déjeuner spécialement concocté avec des produits du terroir. Bien installé, une tartine de miel dans une main, une tasse de thé chaud dans l’autre, tu profites du spectacle grandiose qui s’offre à toi. Petit à petit, le ciel se pare de teintes rosées, puis les premiers rayons du soleil commencent à poindre derrière les sommets. Le souffle coupé, tu en oublies presque de manger.

Suspendu dans le temps, tu aimerais rester encore un petit moment, juste un peu plus longtemps… Mais là, en bas, la vraie vie continue et la suite de ton programme t’attend. Plein de l’énergie de ce moment d’exception, tu attaques la descente qui vous mènera à pied jusqu’à Moay puis en télécabines jusqu’au Châble, persuadé d’avoir vécu l’un des petits-déjeuners les plus mémorables de ta vie.

Nos suggestions