Women of VerbierSommet du bec des Rosses - Elisabeth Gerritzen, Maude Besse et Géraldine Fasnacht
©Sommet du bec des Rosses - Elisabeth Gerritzen, Maude Besse et Géraldine Fasnacht
WOMEN OF
VERBIER

Women of Verbier

Le domaine des sports de montagne est aujourd’hui encore perçu comme très masculin. A Verbier, terre d’aventures et de contrastes, nous avons voulu tordre le cou à ce mythe en interrogeant cinq de nos athlètes.

Alors, être une femme dans le milieu du sport de haut niveau, qu’est-ce que cela veut dire ? Un constat s’est imposé : il y a autant de réponses que de personnalités et de disciplines.

Notre série « Women of Verbier » présente donc ce panel d’expériences et de ressentis, en évolution des pionnières aux jeunes athlètes d’aujourd’hui, dans l’espoir d’inspirer une nouvelle génération à relever le défi.

header.jpgMontée du bec ds Rosses Verbier
©Montée du bec ds Rosses Verbier
Titre de la vidéo manquant
Légende de la vidéo manquante


Le domaine des sports de montagne est aujourd’hui encore perçu comme très masculin. Pourtant, si la première guide n’a été diplômée qu’en 1980, la montagne était un terrain de jeu féminin depuis longtemps déjà. De la pionnière britannique Lucy Walker, qui a la première gravi le Cervin en 1871, à la fondation du Club Alpin Féminin Suisse en 1918, les femmes n’ont pas attendu pour profiter de l’ivresse des sommets.

A Verbier, terrain de jeu perché à 1’500 mètres d’altitude, l’environnement a aussi forgé des vocations. Nous avons rencontré cinq athlètes du cru pour les interroger sur leur parcours, leurs motivations et leur perception de la féminité dans leurs disciplines respectives.

Alors, être une femme dans le milieu du sport de haut niveau, qu’est-ce que cela veut dire ? Du freeride au trail running en passant par le wingsuit et le parapente, il y a autant de réponses qu’il y a de disciplines et de personnalités. Pour Géraldine Fasnacht, championne de freeride et pionnière du wingsuit, cette différence a agi comme un moteur. Pour ses successeures Maude Besse et Elisabeth Gerritzen, une parité se justifie et doit se défendre. Emily Vaudan, championne de trail running, estime pour sa part que son sport permet à chacun de travailler avec ses forces. Enfin, Yael Margelisch, qui détient trois records du monde en parapente, a vu sa féminité comme une chance d’intégrer rapidement de grandes compétitions et de s’y faire une place.

De ces constats variés ressort que, si des évolutions sont encore nécessaires notamment dans le monde de la compétition, la féminité est rarement vue comme un obstacle par nos athlètes. Nourries de ce terrain de jeu montagneux, elles en ont fait une force, un moteur, voire un facilitateur. Notre série « Women of Verbier » présente ce panel d’expériences et de ressentis, dans l’espoir d’inspirer une nouvelle génération et de voir de plus en plus de filles et de femmes sur la neige, les sentiers ou dans les airs.


Disponible le 27 mars 2022

Géraldine
Fasnacht

Episode 1
Disponible le 10 avril

Maude Besse et
Elisabeth Gerritzen

Episode 2

Disponible le 24 avril

Emily Vaudan

Episode 3

Disponible le 8 mai

Yael Margelish

Episode 4

One day with

Tu te demandes à quoi ressemblent les journées d’entraînement de nos ambassadeurs ? Notre série vidéo  » One Day With  » plonge dans la vie des athlètes et des ambassadeurs de la destination. Suis leurs aventures !

Tu aimeras aussi ...

Depuis de nombreuses années déjà, Verbier Tourisme est fière d’apporter son soutien à des athlètes aussi talentueux que prestigieux.

Freeride, vélo, parapente, ski, trail ou encore golf, découvre en davantage sur les ambassadeurs de notre destination.

Nos suggestions