img-name-mising

Chapelle de l'ossuaire du Châble

Site et monument historiques, Patrimoine religieux, Chapelle à Verbier Station 
  • Elle fut construite en 1561, c'est-à-dire 25 ans après l'achèvement complet de l'église. En effet, le procès-verbal de la prise de possession de Maurice Bruschex, curé de Bagnes, 2 mars 1562, dit que ses lettres de collation et d'institution furent lues « devant la chapelle des ossements récemment construite ». Elle servait à abriter les ossements déterrés dans les renouvellements fréquents des tombes, nécessités par l'exiguïté du cimetière qui entourait l'église. Le grand crucifix, la Pietà...
    Elle fut construite en 1561, c'est-à-dire 25 ans après l'achèvement complet de l'église. En effet, le procès-verbal de la prise de possession de Maurice Bruschex, curé de Bagnes, 2 mars 1562, dit que ses lettres de collation et d'institution furent lues « devant la chapelle des ossements récemment construite ». Elle servait à abriter les ossements déterrés dans les renouvellements fréquents des tombes, nécessités par l'exiguïté du cimetière qui entourait l'église. Le grand crucifix, la Pietà et le Christ au tombeau avec les personnages évangéliques que l'on y voit, durent constituer autrefois le monumental autel de Notre-Dame de Compassion à l'église.


    La chapelle de l'ossuaire profita de la restauration de 1974-1982. Elle est ornée des armoiries des donateurs pour cette restauration. Elle sert actuellement salle de rencontre et est nommée "salle saint Jean".
  • Langues parlées
    • Français
Nos suggestions