Oratoire de Valbord

Site et monument historiques, Patrimoine religieux à Verbier Station 

  • Aucune pièce d'archive ne nous permet d'établir son origine. Il est cependant le témoin de la foi de nos ancêtres.


    Tout laisse croire que, construit en amont du village, près du torrent, au départ du chemin des mayens, il était la sentinelle avancée qui protégeait de l'inondation, des chutes de pierres : l'endroit où l'on implorait la protection divine. Un torrent qui devait avoir de terribles sautes d'humeur : preuve en sont les nombreux ouvrages établis tout au long de son cours ; un...
    Aucune pièce d'archive ne nous permet d'établir son origine. Il est cependant le témoin de la foi de nos ancêtres.


    Tout laisse croire que, construit en amont du village, près du torrent, au départ du chemin des mayens, il était la sentinelle avancée qui protégeait de l'inondation, des chutes de pierres : l'endroit où l'on implorait la protection divine. Un torrent qui devait avoir de terribles sautes d'humeur : preuve en sont les nombreux ouvrages établis tout au long de son cours ; un chemin des mayens qui, au départ, n'était pas à l'abri des chutes de pierres au dégel du printemps ou par fortes pluies.


    C'était également le lieu où, en des neuvaines de prières, on allait demander de bonnes ondées lorsque la sécheresse sévissait, ou un soleil réchauffant si la pluie persistait et que les récoltes étaient en péril.


    De plus, lorsque j'étais enfant et que l'esprit de curiosité s'éveillait, ne m'a-t-on pas assuré qu'on allait y chercher les bébés, et ils étaient plus nombreux qu'aujourd'hui… Les injures du temps, le vent, la pluie, les intempéries avaient eu raison de l'oratoire situé au bord de la forêt : il menaçait ruine. Avec l'esprit qui souffle aujourd'hui où les sécurités matérielles semblent écarter tous les dangers, valait-il la peine de le restaurer ? Eh bien oui ! Ce témoin d'un passé laborieux et vertueux méritait d'être conservé. C'est ainsi que trois amis se sont mis bénévolement à la tâche en 1968. On a récupéré les ardoises qui étaient nonnes, repiqué les murs, dégagé les abords : ainsi les entreprises ont pu procéder à la remise en état complète. Le coût total n'excéda pas 2626 fr. L'oratoire de Notre-Dame de Valbord fut bénit lors de la procession des Rogations au printemps 1969. Espérons que, longtemps encore, les villageois et villageoises viendront dans ce cadre idyllique implorer Notre-Dame de les préserver, de les consoler, que nombreux seront les enfants qu'on y retrouvera afin que Bruson ne se dépeuple pas.
  • Langues parlées

    • Français
Nos suggestions