img-name-mising

Pierres à cupules

Rocher à Levron
  • Des pierres mystérieusement taillées qui agitent l’imagination collective

  • Il y a moins de cent mille ans, les glaciers du Haut Val de Bagnes ont transporté des blocs de roches massives, tels que le gneiss ou la prasinite. Appelés blocs erratiques, ce sont ces grandes pierres qui structurent le paysage. Certains de ces blocs ont des cavités taillées de la main de l’Homme sur la face supérieure. Elles s’appellent des pierres à cupules. Leur signification et leur fonction font l’objet de nombreuses interprétations qu’il est difficile aujourd’hui de vérifier....
    Il y a moins de cent mille ans, les glaciers du Haut Val de Bagnes ont transporté des blocs de roches massives, tels que le gneiss ou la prasinite. Appelés blocs erratiques, ce sont ces grandes pierres qui structurent le paysage. Certains de ces blocs ont des cavités taillées de la main de l’Homme sur la face supérieure. Elles s’appellent des pierres à cupules. Leur signification et leur fonction font l’objet de nombreuses interprétations qu’il est difficile aujourd’hui de vérifier. Serait-ce une pratique symbolique, culturelle ou encore domestique? Témoins de l’histoire, ces pierres sculptées questionnent la vie de nos ancêtres sans pour autant se dévoiler entièrement.
  • Langues parlées
    • Français
Sur le parcours de
Sur place
Nos suggestions